Récit

Le Fonds Alma, un engagement philanthropique multiple

2021

"Nous avons toujours mené des initiatives à titre personnel, mais à un moment donné, nous avons eu envie d’avoir plus d’impact. L’idée d’un Fonds géré par la Fondation Roi Baudouin nous est apparu comme l’outil idéal pour avoir une plus grande force de frappe". C’est ainsi que les fondateurs du Fonds Alma ont concrétisé leur engagement philanthropique, qui bénéficie de manière significative à des projets en faveur de la santé, du patrimoine et, plus récemment, de l’environnement.

"Depuis toujours, nous avons essayé de mener des actions positives autour de nous", explique les fondateurs du Fonds Alma, un couple franco-roumain établi de longue date en Belgique. "Les circonstances professionnelles nous ont amenés à participer au lancement d’une start-up dédiée à la création de logiciels d’imagerie médicale, dirigée par des personnes tournées vers les autres et dotées d’un grand intérêt pour la santé. Un jour, le fondateur cette start-up a sollicité notre aide pour participer à la création d’un centre de recherche en neurosciences qui serait rattaché à l’hôpital Saint-Anne, à Paris."

Avec ce projet concret qui se présente à eux, le couple voit l’opportunité d’aller plus loin dans son engagement philanthropique. "Nous nous sommes demandés dans quel cadre agir pour soutenir efficacement le projet de l’hôpital. Un conseiller nous a recommandé de nous adresser à la Fondation Roi Baudouin. Cela s’est très bien passé. Nous avons été séduits par l’écoute, très humaine, et la facilité des procédures. Tout est simple et fluide." Le Fonds, baptisé ‘Alma’ (‘âme’ en espagnol) est créé sous les auspices de la Fondation en 2017.

Recherche en neurosciences

La première action du Fonds Alma voit donc le jour avec sa participation à la création du centre de recherche en neurosciences au sein du GHU Paris, Neuro Sainte-Anne – une première en France.

Le partenariat acte la mise à disposition d’une IRM 3T au profit des équipes de recherche du GHU Paris. "Cet appareil à haute technicité a pour vocation de faciliter l’essor de la recherche autour des pathologies mentales et en neurosciences cliniques", commente le Groupe Hospitalier Universitaire Paris. "Plusieurs axes exploratoires sont identifiés, tels que le diagnostic et le pronostic des tumeurs cérébrales, la réorganisation fonctionnelle du cerveau en cas de lésion cérébrale focale, ou encore, l’étude des mécanismes de la dépression." De quoi offrir de nouvelles perspectives quant à l’analyse de certaines propriétés du système nerveux encore inconnues ou peu étudiées.

"Notre soutien s’est focalisé sur la mise en place des infrastructures, techniques et rigoureuses, nécessaires au centre de recherche", commente les fondateurs du Fonds Alma. Une contribution saluée par le GHU Paris : "Ce projet s’inscrit dans un cadre juridique rigoureux sur les plans techniques, qualité et gestion des risques, mais également en termes de sécurisation des données. Il a pu voir le jour grâce au mécénat du Fonds géré par la Fondation Roi Baudouin et à sa contribution financière très significative."

Une crypte et des abeilles

Mais le couple de philanthropes, qui ne manque pas de centres d’intérêt, ne s’arrête pas là. Il décide de se lancer dans la sauvegarde d’éléments du patrimoine d’un petit village médiéval situé dans la région Rhône-Alpes, en France. "En ce moment, nous avançons avec notre Fonds sur un projet de préservation d’une crypte datant du 11e siècle située sous le chœur de l’église – un monument classé qui fait l’objet d’une étude par les Monuments de France. De nombreuses fresques datant de l’époque carolingienne décorent les murs de la crypte. Ce genre de fresques est assez rares ; c’est pourquoi il nous tient à cœur de contribuer à la sauvegarde de cette crypte, assez unique en Europe."

Un projet de longue haleine, qui implique également le président du Fonds Alma. "Un Monsieur lui aussi passionné et qui a toute notre confiance. Sa présence est un gage supplémentaire qui nous permet de nous assurer de l’efficacité de l’action de notre Fonds."

Très actif, le Fonds Alma envisage également d’agir en faveur de la préservation des abeilles. "Les abeilles jouent un rôle essentiel dans la vie de nombreuses espèces animales et végétales, mais aujourd’hui, elles sont malheureusement menacées de disparition", commente les philanthropes. "Nous travaillons actuellement sur un projet participant à la distribution du film ‘Être avec les abeilles’, qui vient d’être finalisé, dans l’idée de faire connaitre au plus grand nombre leur importance, les facteurs qui fragilisent leur santé… Et faire prendre conscience que chacun peut agir pour leur bien-être."

"Merci à la vie de nous avoir donné la possibilité de soutenir des causes qui nous tiennent à cœur."
Fondateurs du Fonds Alma

Qui a dit que la philanthropie devait se limiter à une seule bonne cause ?

Autres communiqués

Plus de 325.000 euros à 11 nouveaux projets en faveur du vélo à Bruxelles

22 03 2022

Le Fonds Bikes in Brussels soutient 11 nouveaux projets de parkings et d’aménagements vélos dans 10 communes bruxelloises, pour un montant total de 326.925 euros.

Des NFTs de Didier Comès en faveur de la restauration du patrimoine

24 11 2021

Des NFTs de Didier Comès mis en vente afin de financer la restauration de planches originales de l’artiste. Ces planches font partie du patrimoine artistique de Comès, géré par l…

Aide et soins à domicile : quel avenir pour l’emploi ?

17 11 2021

Réalisée par l’UNIPSO à l’initiative du Fonds Dr. Daniël De Coninck, l’étude dresse un état des lieux et explore des pistes d’action pour répondre aux défis de l’emploi dans le s…

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Briser le tabou sur les soins palliatifs

Santé

"La formation vise à outiller les soignants de patients atteints de SLA afin qu’ils puissent entamer la discussion sur les soins palliatifs.”
Liesbeth Casier
Ligue SLA

La simplicité, c’est bon pour la santé !

Santé

"L’objectif est de déterminer comment la maison médicale peut être plus lisible et compréhensible pour les patients."
Gilles Henrard
médecin généraliste, maison médicale Saint-Léonard

La passion des livres anciens

Patrimoine et culture

"La formation m’a permis d’acquérir des connaissances très pointues, indispensables à la préservation de documents."
Alexandre Rosman
Artisan, relieur et doreur