Récit

Un logement accessible et du lien social

Les 39 logements Calico sortiront bientôt de terre à la rue du Delta, à Forest. Un village solidaire articulé autour des valeurs du soin à l’autre et de la solidarité. Le projet, porté par le Community Land Trust Bruxelles, bénéficie du soutien de la Fondation Roi Baudouin dans le cadre de sa stratégie d’investissements à impact social dans le domaine du logement.

"L’accès au logement devrait être un droit humain fondamental, protégé de la spéculation qui entraîne une hausse du coût des biens immobiliers" : cette conviction, Thibault Leroy, coordinateur du Community Land Trust Bruxelles (CLTB), l’a chevillée au corps, et il en a fait l’engagement d’une vie. Sa fondation d’utilité publique bruxelloise acquiert des terrains et y construit des logements abordables, dont elle cède le droit de propriété aux bénéficiaires. Le terrain, lui, reste une propriété collective, ce qui diminue le coût d’achat pour les acquéreurs. Ceux-ci peuvent revendre leur bien plus tard s’ils le souhaitent, à la condition de ne pas réaliser de plus-value sur leur bien : "Ainsi, l’acquéreur suivant bénéficie du même coup de pouce dont le vendeur aura profité avant lui."

Un coup de pouce bien nécessaire : "Quatre Bruxellois sur dix répondent aux conditions pour avoir droit à un logement social", souligne Thibault Leroy. "Mais la liste d’attente est longue. Et puis, il y a les difficultés propres à la vie en ville : isolement, précarisation, sans-abrisme… Les projets immobiliers à vocation sociale permettent de lutter contre l’exclusion et la ségrégation, sources de violence et de détresse humaine."

Un village solidaire à Forest

C’est précisément ce à quoi s’attelle Calico, du nom du projet dernier-né du CLTB (formé avec les premières lettres de ‘CAre and LIving in COmmunity’), mené en collaboration avec, notamment, les ASBL Diogènes et Logement pour Tous, et le CPAS de Forest. Ce projet porte sur 39 appartements en cours de construction – ils seront terminés courant 2021. Ce ‘village solidaire’ proposera donc du logement où la solidarité entre les habitants sera la valeur cardinale : des appartements qui pourront être acquis par les bénéficiaires, à un prix en moyenne 30 % inférieur à celui du marché.

Monique (50 ans) trépigne d’impatience : "J’ai débarqué du Rwanda en guerre en 1998 avec un bébé. J’ai vécu deux ans dans un logement insalubre, dans lequel courraient des souris et des cafards. Je n’aurais jamais cru pouvoir, un jour, être propriétaire de mon logement : ce sera pourtant le cas puisque dans quelques années, moyennant le paiement de mensualités compatibles avec mon petit salaire d’aide familiale, ce sera réellement ‘chez moi’. Et en plus, ce logement est intégré dans un ensemble articulé autour de la valeur de solidarité et de coopération. Les habitants se connaissent, participent à un projet commun ; on décide ensemble, par exemple, de ce que nous ferons des espaces communs, et nous coconstruisons le règlement intérieur : c’est rassurant et stimulant !".

Le soutien financier de la Fondation Roi Baudouin

Le projet prévoit également un espace intergénérationnel comprenant des logements pour seniors nécessitant des services et des soins adaptés, et aussi une maison de naissance – une première à Bruxelles – et de mourance. "La naissance et la fin de vie sont deux passages qui font partie intégrante de la vie", souligne Isabelle Verbist, de l’ASBL Pass-ages, laquelle bénéficie également d’un coup de pouce de la Fondation Roi Baudouin pour le financement de ces deux maisons. "Il n’y a pas de raison que ces processus essentiels se déroulent exclusivement à l’hôpital. On doit pouvoir vivre cela sereinement, et en étant entouré."

Sans oublier les deux appartements destinés à abriter des personnes en situation de sans-abrisme, et les dix logements participatifs destinés à des femmes de plus de 60 ans à l’engagement féministe, résolues à ne pas vieillir isolées. L’édification de ces 12 logements – ceux-ci resteront la propriété du CLTB ou de la coopérative Common Ground que le CLTB constitue avec plusieurs partenaires – a bénéficié du soutien de la Fondation Roi Baudouin, sous la forme d’un prêt de 575.000 euros octroyé conjointement par le Fonds Celina Ramos et le Fonds van Oldeneel to Oldenzeel, soucieux de soutenir des investissements à impact social. "Le soutien de la Fondation est extrêmement précieux", témoigne Thibault Leroy. "Il nous permet de diminuer le montant de nos emprunts auprès des banques et rend notre projet d’autant plus crédible aux yeux du monde. Avec l’appui de la Fondation et celle du Fonds Feder européen, qui a octroyé 5 millions d’euros à l’ensemble du projet, nous nous sentons vraiment solides et légitimes."

Une vie intense et en lien avec les autres, jusqu’au bout

Isabelle (68 ans) se réjouit à l’idée d’intégrer son nouveau ‘village’ forestois. "Avec ma petite pension d’indépendante, j’ai beaucoup de peine à payer mon loyer", témoigne-t-elle. "Et sans toit à moi, je craignais pour mon avenir. Par chance, j’ai eu l’occasion d’intégrer le projet Calico. À présent, je suis rassurée : je paierai désormais un loyer proportionnel à mes revenus et je resterai utile, en me faisant l’ambassadrice de la cause des femmes dans mon nouvel environnement. J’aimerais lancer un atelier de tissage, permettre aux femmes de se réapproprier cette technique à la fois utile et créative. Je veux que ma vie reste intense et en lien avec les autres, jusqu’au bout !".

"Le projet permet à des personnes fragilisées d’acquérir un logement et de prendre part à un réseau de solidarité."
Thibault Leroy
Coordinateur du Community Land Trust Bruxelles (CLTB)

"Intense et en lien avec les autres" : voilà qui résume bien, aussi, le projet Calico.

À propos de la stratégie d’investissements à impact social de la Fondation Roi Baudouin

Afin d’augmenter le nombre de logements de qualité à prix abordable pour des publics vulnérables (en particulier, les personnes sans-abri et mal logées), la Fondation Roi Baudouin a développé un nouvel outil philanthropique: les investissements à impact social dans le domaine du logement. Cet instrument mobilise les moyens investis par les capitaux de différents Fonds et de la Fondation. Deux projets d’investissements ont déjà été approuvés : celui du Community Land Trust Bruxelles et d’Habitat et Humanisme.

Autres appels à projets

Een hart voor Gentse jongeren

Pour des projets locaux qui favorisent le bien-être des groupes défavorisés et utilisent l'environnement comme levier.

En cours

La création de logement pour les personnes sans-abri et sans chez-soi

La création de logement pour les personnes sans-abri et sans chez-soi en Belgique.

Sélection annoncée

Répondre aux besoins des femmes en situation de sans-abrisme et d’absence de chez-soi dans la Région de Bruxelles-Capitale

Soutenir des initiatives oeuvrant en faveur des femmes en errance dans la Région de Bruxelles-Capitale.

Sélection annoncée

Autres événements

Jeunes adultes en situation de sans-abrisme et d’absence de chez-soi

10/10/2022 09:00 Jusqu’à 10/10/2022 16:30

Le 10/10, nous réunissons des acteurs belges actifs dans le domaine du sans-abrisme et de l'absence de chez-soi parmi les jeunes adultes.

Autres Fonds et formules philanthropiques

Community Land Trust Brussels (Fonds des Amis de)

Des philanthropes soutiennent la F.U.P. CLTB qui achète des terrains à Bruxelles pour la construction de logements sociaux, en mettant l'accent sur les familles à faibles revenus…

Berchem - Earnest vzw (Compte de projet)

L'objectif du projet est de transformer le triste espace extérieur semi-public "dendroog" du complexe de logements sociaux en une oasis de calme pour

Assesse - 30 Février asbl (Compte de projet)

Au coeur du village d'Assesse, construction d’un habitat groupé inclusif et solidaire incluant une colocation supervisée pour cinq adultes porteurs d'un handicap mental

Autres communiqués

Sans-abrisme et absence de chez-soi : dénombrer pour mieux lutter contre la problématique

Résultats des dénombrements sans-abrisme et absence de chez-soi organisés fin à Charleroi, Namur, dans le sud de la Flandre occidentale et la région de Vilvorde.

Rénovation des logements sociaux : impliquer et accompagner les locataires - Recommandations de la Plateforme de lutte contre la précarité énergétique

Autres récits
Un engagement qui inspire !

La quête d’un logement : oui, mais pas tout.e seul.e !

Migration, Intégration & Inclusion Logement

La photo ci-dessus a été prise avant la crise du COVID-19. "La technique du ‘bail glissant’ rassure les propriétaires et augmente les chances des personnes fragilisées de trouver un logement."
Amancay Egas Torres
Collectif des femmes

Inondations : une opération de relogement menée tambour battant !

Logement

"L’aide du Fonds nous a permis de répondre rapidement à un besoin urgent."
Zoé Fauconnier
oopérative immobilière ‘Les Tournières’

À la Châtaigneraie, une passerelle ‘en béton’ vers la vie adulte

Logement

"Cette solution de logement répond à la demande de jeunes qui ont très peu de moyens financiers."
Benoît Henreaux
directeur de La Châtaigneraie